Apprendre à méditer et à se relaxer grâce à des cours de yoga à Paris

Cours de Yoga à Paris
La culture orientale prône les pratiques physiques et mentales et y voit une démarche essentielle pour avoir plus de maîtrise sur ses pensées, ses émotions et par conséquent sur sa vie. Ainsi, si vous pensez que la méditation et le yoga sont des phénomènes de mode à travers lesquels les fervents défenseurs du pouvoir de la pleine conscience tentent de minimiser le travail des neuro-scientifiques, vous êtes bien loin du compte. Ces pratiques ont bel et bien des effets salvateurs pour le corps et l’esprit. Focus sur l’art de se relaxer et de se faire du bien grâce aux cours de yoga.

Qu’est-ce que la méditation de pleine conscience ?

Vous avez surement cette figuration mentale du yogi installé au pied d’un arbre au beau milieu de la forêt, les yeux fermés et le corps immobile. Aussi tentante soit-elle, cette pratique semble plus facile à imaginer et à fantasmer qu’à appliquer. En tant qu’hommes des temps modernes, nous avons appris à vivre selon un système devenu, avec le temps, automatique qui nous installe dans une logique de mouvance continue.

Faire une pause, même de quelques minutes, nous paraît presque impossible. C’est là que se manifeste tout l’intérêt de la pratique méditative : il s’agit d’exercer un contrôle total sur la respiration, de rester à l’écoute de ses sensations corporelles et de maîtriser le flot de ses pensées. Tous les éléments environnants qu’on saisit à travers les sens deviennent plus palpables. En d’autres termes, lorsque vous méditez, vous avez une meilleure perception des sons, une absorption plus forte des odeurs et une distanciation assez marquée avec les pensées invasives.

Voilà ce que la méditation de pleine conscience signifie réellement. Cette technique, qui s’installe progressivement dans le quotidien d’une part non négligeable de la population partout dans le monde, donne d’excellents résultats en termes de relaxation. On a du mal à s’en rendre compte, mais notre esprit analyse, crée et digère un nombre illimité de pensées qui se traduisent en émotions. Ces actions répétées et involontaires compromettent notre bien-être et exercent sur notre mental une charge qui ne fait que s’alourdir avec le temps. Intégrer la méditation dans votre quotidien possède alors des bienfaits indéniables sur notre esprit et sur notre capital bonheur. Cliquez ici pour en savoir davantage !

Vous voulez vous lancer dans la méditation, voici quelques conseils…

Vous cherchez des astuces pour débutant qui vous facilitent le processus et vous guident sur votre nouveau chemin spirituel, vous trouverez tout ce dont vous avez besoin dans cet article :

  • Installez-vous dans un endroit calme où vous ne risquez pas d’être interrompu. Éliminez les risques de nuisances sonores ou encore visuelles qui viendront perturber l’état de pleine conscience que vous visez. Le lotus n’est pas la seule position méditative. Toutes les postures sont permises dès lors qu’elles vous permettent de vous sentir à l’aise.
  • Chronométrez votre séance en commençant avec une durée raisonnable. Au début, 5 minutes suffisent. Vous aurez l’occasion d’augmenter votre temps de concentration au fur et à mesure que vous progressez.
  • Placez votre concentration sur le rythme respiratoire. Cette technique nécessite beaucoup de maîtrise qui vous feront prendre conscience du rapport étroit entre le bien-être mental et le contrôle du souffle. L’inspiration conduit l’oxygène vers les organes vitaux notamment vers le cerveau. En inspirant, vous plongez votre corps et votre esprit dans un état de détente insoupçonnable.
  • Accueillez les pensées qui vous envahissent sans aucun jugement ou résistance. Penser que vous serez capable, dès les premiers mois, d’arrêter ce flux d’idées involontaires est surréaliste. La meilleure approche à adopter est d’observer ces pensées et de les laisser de dissiper naturellement.
  • Laissez-vous accompagner par les cours de méditation guidée proposés en ligne gratuitement. Vous serez alors plus à même d’apprécier vos premières séances et de progresser plus rapidement.

Le lien entre la méditation et le yoga

Il est clair que ces 2 pratiques sont associées et parfois-même confondues. On peut alors s’interroger sur leurs similarités et leurs différences. Dans un premier temps, il est important de rappeler que ces 2 disciplines sont complètement indépendantes. D’une part, vous avez la méditation où le corps est obligatoirement dans une position statique et le yoga qui suppose du dynamisme d’intensités variables. Par exemple, lors d’une séance de yoga nidra conçu pour améliorer la qualité du sommeil, vous allez bouger nettement moins que pendant une séance de yoga ashtanga. Cependant, quel que soit le type de yoga exercé, votre corps va devoir adopter différentes postures. Votre professeur de yoga vous accompagnera alors sur ce chemin spirituel où l’exercice physique agit en corrélation avec le mental.

En revanche, la méditation vous oblige à reste immobile tout au long de la séance : un moyen très efficace pour ralentir votre esprit et laisser vos émotions s’exprimer dans un sens positif et épanouissant. Intéressons-nous alors à cette confusion inéluctable entre le yoga et la méditation qui vient du fait que la première discipline comporte des variantes méditatives et spirituelles. En d’autres termes, pendant vos séances de yoga, vous allez stimuler votre univers interne tout en ajoutant des postures faciles en fonction de vos objectifs. De manière générale, nous pouvons confirmer que chacune de ces pratiques comporte ses propres méthodes et ses finalités.

Se mettre au yoga tout en douceur

Si vous pensez que vous allez réussir à vous tenir debout sur la tête en position « headstand » dès les premières séances, vous nagez en pleine illusion. Le premier conseil qu’on peut vous donner si vous débutez, c’est de respecter vos propres limites. Chaque corps humain possède ses particularités. Si certains sont naturellement souples, d’autres vont devoir s’armer de patience et s’exercer régulièrement pour acquérir ce même niveau de flexibilité. Ainsi, évitez de vous blesser et de maltraiter votre corps en commençant avec des mouvements basiques. Autrement, vous allez renoncer au yoga plus vite que vous ne vous êtes lancé. Laissez à vos muscles, le temps nécessaire pour réussir des élongations bénéfiques pour l’organisme et pour le mental tout autant.

Par ailleurs, il faut toujours se rappeler que certaines positions sont dangereuses et par-dessus tout inutiles. Le yoga nidra est, par exemple, une pratique très stimulante mais qui ne vous contraint pas à réaliser des mouvements impressionnants. Ensuite, il serait intéressant de travailler le core : la partie centrale du corps humain. Ici, il sera question de renforcer les muscles profonds de votre ceinture abdominale. Ce complexe musculaire est essentiel pour maintenir un équilibre optimal au moment d’effectuer les positions les plus difficiles. Non seulement vos abdos en béton vont améliorer votre stabilité physique, mais ils vont aussi renforcer votre stabilité mentale. Pour finir, prêtez une attention particulière à votre rythme respiratoire. Cet exercice ne requiert aucune compétence. Tout ce que vous aurez à faire, c’est de vous concentrer sur l’alternance inspiration-expiration et d’observer les changements qui s’opèrent au niveau de votre bien-être.

Cours de yoga en ligne : bonne ou mauvaise idée ?

Il va sans dire que lorsqu’on attaque une nouvelle activité, les débuts ne sont pas aussi réussis que dans notre imaginaire. Pour le yoga, on a tendance à se voir immédiatement dans ces positions abracadabrantes qui évoquent sensualité et performance physique. Il suffit toutefois de se rendre aux cours pour comprendre qu’on est plus fixé sur ce que les autres membres pensent de nous que sur la quête du plaisir et de la nouveauté. Voilà pourquoi les séances en ligne ont la cote. Ils donnent la possibilité de s’exercer dans le confort de sa maison à l’abri des regards critiques.

Attention toutefois à ne pas tomber dans le piège de la remise en question de soi. Cette étape doit vous permettre de renforcer votre confiance en vous et non le contraire. Voici un autre conseil plus pratique : choisissez des vidéos YouTube avec plusieurs millions de vues. Cela vous garantit, si vous ignorez quel tutoriel choisir, d’éviter les pseudos professeurs de yoga dont les cours ne vous mèneront nulle part.


Les bienfaits du Yoga en entreprise
Trouver un site de la relaxation et des bracelets spirituels