Comment consommer l’huile de cameline ?

huile de cameline

Cultivée il y a déjà 3000 ans en Europe pour ses propriétés et ses nombreux usages, la Cameline plus communément appelée « lin batârd » ou « petit lin » en raison de ses propriétés nutritionnelles est aujourd’hui reconnue comme un véritable alicament. L’huile cameline peut être utilisée par voie orale en tant que complément alimentaire ou appliquée sur la peau comme un soin cosmétique.

Profiter au mieux de ses bienfaits nutritionnels

Riche en acides gras poly-insaturés et parfaitement équilibrée en Oméga 3 (de 30 à 45 %) en Omega 6 (environ 20 %) et Omega 9 (environ 16%) l’huile de cameline se place juste derrière l’huile de lin pour sa teneur en Omega 3. Il est conseillé d’utiliser essentiellement des huiles d’origine biologique et pressées à froid c’est-à-dire avec un processus d’extraction exempt de tout traitement chimique. 

Les bienfaits de l’huile végétale de cameline sont reconnus entre-autres pour :

  • Prévenir les maladies cardio-vasculaires
  • Prévenir l’obésité
  • Maintenir une cholestérolémie normale
  • Leur action anti-inflammatoire
  • Leurs vertus équilibrantes sur le plan émotionnel

Par voie orale, l’huile de cameline s’utilise à raison d’une cuillère à café par jour en assaisonnement cru dans une salade, sur un plat de légumes ou de féculents. Grâce à son subtil goût d’asperge en bouche elle agrémente ainsi bon nombre de préparations culinaires. Cette huile étant sensible aux hautes températures, elle doit être utilisée seulement en assaisonnement à froid afin de ne pas annihiler ses bienfaits.

Précaution d’emploi : Veillez à ne pas consommer cette huile de façon immodérée. Une hyper supplémentation en Omega 3 peut en effet fluidifier le sang à l’excès et engendrer un risque de fibrillation auriculaire avec pour conséquence une arythmie cardiaque et un risque d’accident vasculaire.

L’huile végétale de cameline en application cutanée locale

En soin sur tous types de peau

En application externe, comme la plupart des huiles végétales, cette huile riche en Oméga 3 possède un effet nourrissant et assouplissant. Avec environ 2 % de phytostérols cicatrisants, antioxydants et assouplissants pour la peau, elle est donc bénéfique pour les peaux sensibles, desséchées ou abîmées. Par ailleurs, la présence dans cette huile d’Oméga 6 et d’Oméga 9 respectivement sous forme d’acide linoléïque et d’acide oléïque se traduit également par de nombreux effets positifs sur le plan cutané. Les peaux sèches sont en effet bien souvent la conséquence d’une carence en acides gras polyinsaturés.

La Cameline possède aussi des vertus anti-inflammatoires qui agissent contre les rougeurs cutanées.

Associée aux Omégas qui renforcent la barrière cutanée et l’élasticité de la peau, la teneur en vitamine E de cette huile lui confère de plus des propriétés anti-oxydantes très utiles pour lutter contre les radicaux libres responsables du vieillissement cutané.

Pour résumer, en application externe, l’huile à base de cameline aide à :

  • Garder la peau souple et hydratée
  • Protéger la peau contre les agressions du soleil
  • Prévenir certaines allergies cutanées mais également des affections comme l’acné ou l’eczéma
  • Favoriser la cicatrisation

Il est conseillé d’appliquer quelques gouttes de cette huile matin et soir sur la peau en massage en veillant à bien la faire pénétrer. L’huile Cameline, très pénétrante, ne laisse pas de film gras sur la peau. Elle peut aussi être diluée (à raison de 15 à 20 %) avec une autre huile végétale comme l’huile d’amande douce ou s’accompagner d’huiles essentielles pour réaliser un massage par exemple.

Recette pour faire soi-même un soin anti-âge nourrissant à base d’huile de cameline

Mélangez de manière homogène dans un récipient une cuillère à café d’huile végétale de cameline à :

  • Une cuillère à café de beurre de karité travaillé jusqu’à son ramollissement
  • Deux cuillères à café de cire de jojoba
  • Six gouttes d’absolu de jasmin
  • 30 ml d’aloe vera

Versez la préparation dans un flacon pompe et conservez-la environ un mois dans le réfrigérateur. Le soin doit toujours être utilisé sur une peau propre et sèche.

Soigner des cheveux fins et ternes

Cette huile se révèle un véritable trésor pour traiter les cheveux dénutris, secs et cassants. Les acides gras qu’elle contient aident à renforcer la fibre capillaire de manière à protéger la chevelure des agressions extérieures, à l’assouplir et à lui rendre sa brillance.

Il est conseillé d’appliquer quelques gouttes d’huile végétale de Cameline sur les cheveux en évitant les racines et en insistant sur les longueurs et les pointes. Après un temps de pose variable selon l’état des cheveux (quelques minutes ou toute la nuit), l’application d’un shampoing suivi d’un rinçage, les cheveux retrouvent toute leur beauté.

L’huile préparée à partir de la Cameline est très sensible à l’oxydation et doit pour cela être utilisée sitôt après ouverture. Le produit se conserve au maximum 6 mois dans un endroit frais, à l’abri de l’air et de la lumière. 

Passer un séjour bien être en pleine nature
Quelles sont les utilisations de l’huile de cameline